Identité graphique pour le streamer Delirious

Background de Delirious

Delirious est un jeune vidéaste français passionné par le jeu-vidéo. Il réalise des vidéos de jeux vidéos sur Youtube et stream du gameplay sur la plateforme Twitch. Récemment il m’a contacté pour une refonte de son identité graphique. Ses demandes ont portées sur l’élaboration d’un nouveau logo, d’une nouvelle bannière, d’un template pour partager sa programmation ainsi que des fonds de scènes qui va lui permettre d’agencer les éléments présents sur son stream (comme sa caméra, le chat, les donations…) de manière plus cohérente et plus graphique.

Identité graphique

La seule contrainte que m’a fixé Steven (alias Delirious) est l’utilisation du rouge comme couleur d’accent et d’orienter mes recherches vers un style clair ou sombre mais surtout actuel et simple.

Typographie & couleur

L’ancienne identité visuelle de Delirious utilisait un rouge profond très intense. J’ai donc opté pour un rouge saumon pour rafraîchir et mettre au goût du jour la couleur favorite de notre vidéaste.

#ef5e56

La typographie que j’ai choisi d’utiliser est Enlighten your Destiny pour le logo (et Raleway pour les textes). Son style manuscrit et calligraphique évoque au mieux le côté personnel et dévoué aux jeux vidéo de Steven en gardant l’aspect fun et délirant. Étant donné que Delirious n’est pas encore célèbre sur la scène gaming, utiliser un symbole comme logo aurait sûrement été une erreur. Il est donc préférable d’utiliser son nom complet afin que toutes les personnes voyant le logo sachent de qui il s’agit. Voici le logo final que j’ai retenu :

Logo de Delirious

L’ajout d’éclaboussures accentue l’effet délirant et inattendu d’un fou rire provoqué par le personnage.

Bannière

En pensant simple, on pense obligatoirement au flat design. C’est pourquoi j’ai utilisé des grands aplats de couleurs ainsi qu’un arrière plan en low-poly pour constituer la bannière. La typographie Raleway se décline dans énormément de graisses, ce qui a représenté pour moi l’occasion de faire graphiquement le contraste entre les adverbes et les noms dans la tagline. Ainsi, on comprends par exemple que « Gamer » est la base solide sur laquelle il surf et « Passionnément » est sa touche secrète qui complète le nom. Enfin, ses réseaux sociaux ont étés disposés simplement en ligne avec une forte graisse de typographie pour une bonne lisibilité.Bannière de Delirious

Scènes Twitch

Une scène est, pour le streamer, une configuration d’éléments qu’il peut disposer librement sur toute la surface de la source envoyé à la plateforme de streaming. C’est pourquoi il est plus facile d’avoir un arrière plan pour mettre en valeur les différents éléments (en général entre les phases de gameplay). Ce fond de scène peut accueillir la caméra de Steven et son chat (tchat) à droite. Les autres emplacements peuvent servir, comme je l’ai montré sur l’exemple en dessous, d’afficher les donations ou encore des informations diverses sur le stream.

Cette dernière scène vierge permet d’afficher des informations, sans forcément afficher une caméra, de cette façon cela permet d’afficher des messages même si le streamer n’est pas actif sur le stream :

Scene twitch vierge Scène twitch compteur

Programmation

Communiquer sur ses heures de lives est important pour attirer les viewers (internautes qui regardent le live) au bon endroit, au bon moment. C’est pourquoi j’ai réalisé aussi ce template de programmation à remplir par les soins de Steven. Il peut être fixe, ou bien varier selon les semaines.

programmation de delirious

Bilan

À l’aide de tous ces éléments, Delirious va pouvoir rafraîchir l’apparence de ses chaînes Youtube et Twitch ainsi que la composition de son stream. Le but étant, de construire comme il le souhaite les visuels à utiliser pendant ses lives à partir des ces éléments. Travailler pour un ami accentue encore plus le désire de vouloir faire plaisir et pouvoir retranscrire une pensée sur un canevas numérique. Ce projet a été pour moi l’occasion de m’amuser tout en répondant à une demande utile. De plus, tous les visuels ont étés réalisés avec Affinity Designer, un outil semblable à Illustrator ou Sketch. Je ne maîtrise pas encore ce logiciel qui est nouveau pour moi, c’était donc une occasion d’appréhender un peu mieux l’outil en faisant des compositions qui sortent de mon cadre de travail habituel.